Les tâches ingrates de l’équitation : comment les rendre plus supportables

Clara

Updated on:

les-taches-insupportables-de-lequitation-astuces-pour-les-rendre-moins-penibles

En tant que cavalier, on a tous déjà été confrontés à ces tâches désagréables, que l’on monte en club ou que l’on ait son propre cheval. Revenons sur ces corvées de cavalier que l’on déteste accomplir, mais qui sont inévitables.

Les avantages de commencer tôt les journées de compétition

Les compétitions équestres sont agréables car on passe du bon temps avec son cheval et ses amis, et on peut même finir sur le podium si on a de la chance ! Mais avant d’en arriver là, il y a le réveil à 5h du matin. Et franchement, c’est vraiment difficile. Bien sûr, il y aura toujours des cavaliers qui diront que c’est un véritable bonheur, mais entre nous, on ne les croit pas vraiment.

Entretenir son poney

Que ce soit dans l’écurie ou dans le pré, il est courant de retrouver son cheval sale. Entre la litière et la boue, on hésite souvent avant d’aller le voir. Mais ne vous inquiétez pas, il existe des solutions ! Si vous en avez assez de vous fatiguer à nettoyer votre cheval gris chaque fois qu’il pleut, vous pouvez essayer les brosses magiques, une véritable merveille de technologie. Alors, armez-vous de courage et préparez-vous à faire briller votre cheval !

Faire le nettoyage des écuries, une tâche exigeante pour le corps

Personnellement, je trouve que c’est la tâche la plus détestée par les cavaliers. Bien sûr, nous savons que c’est nécessaire pour le bien-être de notre cheval de nettoyer son box. Cependant, transporter une fourche pleine de crottin et traverser toute l’écurie avec une brouette… Ce n’est pas très glamour, et c’est surtout ennuyeux ! Heureusement, certains ont trouvé une solution pour éviter de passer des heures à nettoyer les box sales : ils installent des tapis spéciaux pour remplacer la paille. Il suffit d’ajouter un peu de copeaux pour absorber les déchets et le tour est joué !

Retirer les excréments de l’endroit où les chevaux boivent/mangent

Oh là là, ça, c’est une tâche désagréable pour les cavaliers ! Parfois, on se retrouve avec un cheval pas très propre. Chaque fois qu’on vient, on trouve du crottin dans l’abreuvoir et dans la mangeoire. Pour éviter que Black Pearl, le cheval qui aime faire ses besoins dans son abreuvoir, ne souffre d’une autre colique, il faut utiliser la technique de ramasser le crottin avec de la paille… Être cavalier, ça signifie souvent mettre sa fierté de côté !

Organiser après une séance

Après une séance de travail intense, notre plus grand souhait est de rentrer notre cheval, lui prodiguer des soins et enfin prendre un bon bain. Cependant, avant cela, il est nécessaire de ranger les plots, les barres et de ramasser les crottins. De plus, si nous avons travaillé notre parcours de saut d’obstacles pour la compétition de dimanche, nous devons également porter les lourds chandeliers. Et tout cela, bien évidemment, avec le sourire !

Réorganiser les protections pour qu’elles soient propres et prêtes à être utilisées

La carrière est souvent humide et les protections finissent par être complètement imbibées de boue. Qui aime avoir les mains couvertes de sable humide et collant ?

Entretenir les équipements en cuir

L’entretien du matériel est une tâche essentielle et incontournable pour tout cavalier. Bien que certains puissent prétendre le contraire, personne n’échappe à cette corvée. Toutefois, il est vrai que passer des heures à nettoyer et graisser son équipement n’est pas une partie de plaisir. Voici un conseil de la rédaction : pourquoi ne pas profiter d’une journée pluvieuse pour vous en occuper ? Cela vous occupera et vous permettra de prendre soin de votre matériel en même temps.

Entretenir les sabots

Il est vrai que l’équitation peut être frustrante par moments. Nous avons tous connu ces moments où notre cheval ne cesse de bouger et où nos mains sont si fatiguées qu’elles ressemblent à celles d’un employé de McDonald’s après une période de forte affluence. Mais il est important de se rappeler que toutes ces tâches désagréables sont pour le bien-être du cheval. Même si cela peut sembler décourageant, il est essentiel de persévérer et de continuer à travailler avec notre cheval pour améliorer notre technique.

Comment raccourcir la crinière et la queue de votre poney

Votre poney a besoin d’un relooking capillaire : sa crinière est longue, son toupet est peu flatteur et sa queue est abîmée… mais vous hésitez à vous lancer dans la coupe par peur de faire une erreur. Vous ne voulez pas que votre poney ait une mauvaise tête à cause de vous, n’est-ce pas ? Malheureusement, cela arrive souvent, au grand désarroi du pauvre poney qui ne demande qu’à avoir une belle coiffure.

Les fondements de l’équitation

L’examen du galop 5 est considéré comme le plus difficile en théorie. Pourquoi ? Parce que c’est à ce moment-là qu’il faut apprendre par cœur l’anatomie du cheval. Connaissez-vous l’emplacement de l’os zygomatique ? Et du grand sésamoïde ? Combien de paires de côtes a un cheval ? C’est le genre de choses à éviter de dire à un jeune cavalier, au risque de le décourager à jamais. Alors, cavaliers, confirmez-vous cela ? Si rien qu’en lisant cet article, vous avez envie de tout abandonner, je vous invite à lire celui sur les bonnes raisons de continuer l’équitation !