Les 8 erreurs à éviter avec un jeune cheval : astuces pour une éducation réussie

Clara

Updated on:

evitez-ces-erreurs-courantes-pour-eduquer-votre-jeune-cheval-avec-succes

Certains cavaliers ont une passion pour travailler avec de jeunes chevaux, tandis que d’autres peuvent être un peu moins enthousiastes. Il est vrai que les jeunes chevaux ne sont pas toujours faciles à gérer et ils peuvent parfois utiliser différentes tactiques pour rendre la vie du cavalier plus difficile.

8. Il dévore tout !

Avec un jeune cheval, il est important d’être prudent et organisé pour éviter des problèmes. Ne laissez rien traîner sur son chemin, sinon vous risquez de devoir racheter du matériel régulièrement. Soyez un cavalier attentif et organisé pour éviter ces désagréments.

7. Il vous fait partir en vol plané

Le jeune cheval, avec sa mobilité et sa légèreté, peut parfois trouver la présence d’un cavalier sur son dos trop intrusive. Dans ces cas-là, il peut se débarrasser de son cavalier et vous envoyer valser, offrant ainsi des sensations fortes.

6. Il possède les astuces pour capter votre regard

Il arrive souvent que certains chevaux aient un comportement espiègle et joueur. Ils peuvent faire le pitre en se détachant de leur attache ou en faisant des bêtises pour attirer l’attention. Il est important de ne pas être trop indulgent avec ce type de chevaux, car ils pourraient prendre cela comme un jeu et rendre votre vie de cavalier difficile.

5. Maintenez une position solide et équilibrée en selle

Si vous avez un jeune cheval avec une épaule un peu trop avancée, cela peut causer des problèmes. Vous pourriez vous retrouver balancé de gauche à droite, de haut en bas, d’avant en arrière, ce qui peut être assez mouvementé ! Certains cavaliers aventureux et courageux apprécient ce type de chevaux car cela ajoute une certaine dose de sensations fortes à leur équitation.

4. Il affecte votre moral

Les cavaliers qui travaillent avec des jeunes chevaux connaissent bien les défis que cela représente. Cela demande une remise en question constante, une réflexion sur sa propre pratique équestre. Parfois, on peut se sentir découragé après un échec ou une chute. Mais le lendemain, on peut réussir sa première sortie en extérieur ou terminer un parcours sans faute, et cela devient une récompense inestimable pour tout le travail accompli.

3. Échapper à son enclos

Que ce soit un jeune cheval qui aime trop manger ou qui est trop curieux de ce qui se passe ailleurs, cela peut causer des problèmes avec les clôtures de vos prés. Les chevaux gourmands ne s’éloigneront pas beaucoup, mais les chevaux curieux utiliseront des techniques pour les défoncer. Vous passerez alors du temps à les chercher.

2. Il dérange les autres chevaux dans le pré

Les jeunes chevaux peuvent parfois être un peu turbulents lorsqu’ils sont au pré avec d’autres chevaux. Cependant, ils doivent faire attention s’ils rencontrent un cheval plus âgé et dominant.

1. Quand le cheval donne un coup de pied inattendu

Bien sûr, on ne peut pas oublier ça. Cela vous surprend toujours car le jeune cheval semblait bien calme dans son travail, tout doux et mignon. Et pourtant, quelque chose d’inattendu dans le paddock près de la carrière, un copain cheval qui fait des bêtises, un tracteur qui démarre, un petit écart lors d’un départ au galop, c’est l’occasion parfaite d’exprimer sa joie (ou son mécontentement..). Une petite gorgée de sable inattendue dont on se passerait bien parfois… Mais n’oublions pas qu’on les adore, ces jeunes chevaux !

Bien sûr, si vous êtes un cavalier expérimenté en jeunes chevaux, cet article vous fera sourire. En revanche, si vous envisagez d’acheter votre premier cheval, ne soyez pas effrayé, cela fait partie de votre apprentissage pratique, théorique et émotionnel en tant que cavalier/propriétaire.